• Ludovic Viévard

L'universalisme proportionné, un cadre de référence pour l'action sociale ?

Plénière d'ouverture des 42e rencontres de l'ACTAS - Evian-les-bains - 20 juin 2019

Depuis 2010 a émergé le terme d"universalisme proportionné". Derrière l'oxymore, un outil pour dimensionner les politiques publiques de sorte qu'elles puissent s'adresser à tous, et maintenir une exigence d'universalité, tout en intensifiant les moyens là où les besoins sont plus importants. Né dans le champ des politiques publiques de santé, elle apparaît comme une alternative en forme de synthèse aux politiques publiques ciblées ou universelles, lesquelles, isolément, peinent à résorber les inégalités sociales de santé. Réuni pour leur 42e congrès annuel l'ACTAS (ex. ANCCAS) a souhaité conduire un questionnement sur les conditions de transposition de ce cadre d'intervention du champ de la santé vers celui de l'action sociale. Il en ressort une évolution possible des CCAS comme acteurs sociaux de santé et un défit important sur le repérage des besoins des publics, sur l'organisation du système d'acteurs, ou encore sur l'évaluation.

Télécharger les Actes des Rencontres

Copyrights © FRV100 - 2014

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page