• Ludovic Viévard

Médecine de demain : mieux réparer ou augmenter ?

Contribution à POP'SCIENCES MAG #4 - mai 2019 - Université de Lyon

La médecine de spécialité a fait des avancées considérables, l’espérance de vie a augmenté et la santé moyenne mondiale progresse. L’imaginaire dominant la science médicale est toujours celui qui, faisant sienne l’idée de progrès, s’est formé au XIXe siècle. Celui d’une médecine technologique qui vise la fin des maladies, voire de la mort, capable non seulement de réparer les corps, mais de les améliorer. Médecine de demain : Les barrières tombent, les frontières se brouillent. On peut désormais "imprimer" de la peau biologique, se renforcer d’un exosquelette, interfacer l’homme et la machine, etc. Tout ceci devient possible, mais est-ce souhaitable ? En tout cas, alertent certains récits, pas sans vigilance ni réflexion collective sur les conséquences de cet hubris technologique.

Consulter l'intégralité du numéro

Copyrights © FRV100 - 2014

  • Wix Facebook page
  • Wix Twitter page